Ces expressions françaises qui existent aussi au Brésil !

by Administrativo abril 29, 2019
Les expressions françaises qui existent aussi au Brésil

On pourrait croire que les expressions idiomatiques sont culturelles et diffèrent fortement d’un langage à l’autre tant leurs origines sont lointaines.

Cependant, nous avons remarqué des similitudes entre les expressions utilisées par les Français et celles utilisées par les Brésiliens !

 

Nem tudo que reluz é ouro  / Tout ce qui brille n’est pas d’or

Signification : il faut se méfier des apparences

Cette expression était à l’origine « tout ce qui reluit n’est pas d’or », mais le verbe reluire est remplacé par « briller » au XVIIème siècle. Cette modification viendrait de l’oeuvre française Le roman de Renart dans lequel est employé l’expression sous sa forme moderne « Tout ce qui brille n’est pas d’or ».

 

Fazer uma tempestade num copo de água / Faire une tempête dans un verre d’eau

Signification : faire beaucoup de bruit pour pas grand chose.

Cette expression existe dans de nombreuses langues dont l’anglais, l’espagnol, l’italien, le norvégien ou encore le russe. Elle viendrait du philosophe latin Cicéron, ce qui explique sa propagation dans de nombreux pays.

 

Ri melhor quem ri por ultimo / Rira bien qui rira le dernier

Signification : ce n’est pas terminé, il y aura une revanche

L’expression vient d’une fable française du 18ème siècle appelée Les deux paysans et le nuage. C’est donc une expression qui vient de France !

 

À noite todos os gatos são pardos / la nuit tous les chats sont gris

Signification : la nuit on ne distingue rien

Cette expression viendrait du grec ancien puis du latin sous une forme un peu différente : « la nuit tombée, il n’y a plus de différence entre les femmes ». Comme son origine est très ancienne, on retrouve cette même expression dans beaucoup de langues occidentales comme l’anglais, l’allemand et le norvégien.

 

Em terra de cego quem tem olho é rei / Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois

Signification : entourés d’imbécile, quelqu’un d’un peu instruit passe pour un intellectuel.

On doit encore ce proverbe aux Grecs antiques ! Il a été traduit par la suite en vieux français sous la forme de « borgne est roy chez les aveugles », avant d’être adopté sous sa forme la plus récente, celle que l’on connaît.

 

O hábito não faz o monge / L’habit ne fait pas le moine

Signification : il ne faut pas juger par l’apparence.

Il pourrait s’agir d’une déformation de l’expression latine « la barbe ne fait pas le philosophe » attribuée à Plutarque. Cela aurait pu être favorisé par le contexte de l’époque ; au Moyen-Âge, les hommes d’Église ne respectaient pas tous les préceptes de leur religion.

 

Bonus : les expressions approximatives :

Onde há fumaça há fogo / Il n’y a pas de fumée sans feu

Où il y a de la fumée, il y a un feu = não há fumaça sem fogo

Signification : tout a une cause, dans chaque rumeur il y a un fond de vérité.

Cette expression viendrait encore une fois des Romains, sous une forme moins imagée. En effet, ils disaient « un bruit public n’est pas sans fondement ».

De grão em grão a galinga enche o papo / Petit à petit l’oiseau fait son nid

De grain en grain, la poule se remplit la panse / pouco a pouco o pássaro faz seu ninho.

Signification : on peut arriver à tout avec de la patience.

Encore une fois l’expression trouve des équivalents dans divers langages, mais sous des formes différentes. On dit par exemple « petit à petit, l’évier se remplit » en catalan ou encore « la goutte toujours répétée creuse la pierre » en chinois ou en allemand.

 

Vous avez aimé les expressions françaises ? Vous voulez en apprendre plus ?

Venez expérimenter gratuitement les cours de français en ligne sur Curso de francês online. Vous pourrez profiter d’une formation complète et de cours bonus sur le cinéma, la culture et bien d’autres !

N’oubliez pas de jeter un coup d’oeil au dernier article en français sur les films français disponibles sur Netflix !

Social Shares

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *